NOS CONVICTIONS


  • Soutenir les couples et familles, c’est permettre aux personnes de se bâtir ou de se re-construire dans leur être et dans leurs relations. La famille est le premier lieu de constitution de la personne, de l'identité et du caractère, des apprentissages relationnels et cognitifs, de l'acquisition de l'autonomie. 
  • Soutenir les familles, c’est soutenir la capacité d’espérance et d’engagement dans notre société. Nous voyons un lien fort entre la stabilité des couples et des familles et la capacité des jeunes à donner, à s'engager, à être bénévoles. 
  • Soutenir les couples et les familles, c’est lutter contre la paupérisation et l’exclusion. On connaît le coût humain des séparations pour les conjoints et leurs enfants, on communique moins sur le coût social et économique. Une famille monoparentale sur trois vit sous le seuil de pauvreté en France. Toute séparation a des conséquences économiques fortes pour les conjoints séparés, et particulièrement pour les femmes.